Professions juridiques : vous êtes particulièrement concernées par la destruction de documents

destructeur de document

Toutes les professions juridiques sont concernées

Vous êtes avocat, juriste, notaire, huissier ou bien encore expert-comptable? Dès lors que vous appartenez à une catégorie socio-professionnelle d’ordre juridique, vous êtes dans l’obligation de mettre à l’abri la totalité des données confidentielles auxquelles vous avez quotidiennement accès afin de protéger vos clients. Pour cela, s’équiper d’un destructeur de documents professionnel Kobra est indispensable. Quel est le protocole à appliquer ? Éléments de réponse…

Au fil des années, tout vos documents confidentiels perdent de leur valeur, aussi légitimes qu’ils soient. En effet, au-delà de dix ans, les dossiers deviennent totalement obsolètes.

Cependant, même si les documents sont caducs après une décennie, les informations qu’ils contiennent ne doivent en aucun cas être diffusées où être à la portée de personnes indiscrètes.

En tant qu’hommes de loi, vous devez respecter plus que quiconque le secret professionnel utiliser un broyeur papier. Il en va de la sécurité, de la protection et de la confidentialité de vos clients.

Vous devez absolument vous équipez d’un destructeur de papier afin de mettre toutes vos informations confidentielles à l’abri.

Méthode à appliquée : détruire l’ensemble de vos archives contenant des données confidentielles

Détruisez vos archives, truffées d'informations confidentielles

Détruisez vos archives, truffées d’informations confidentielles

Dans le but de conserver vos informations personnelles et les mettre à l’abri des regards indiscrets, la solution simple et efficace à appliquer est de détruire l’ensemble des archives via une déchiqueteuse papier afin d’être certains qu’aucune information sensible ne soit découverte et n’entraîne une usurpation d’identité.

Il s’agit là d’une solution radicale mais au moins, celle-ci a le mérite de vous couvrir de tous les risques possibles, comme l’usurpation d’identité.

En effet, selon l’article 226-13 du code pénal, vous risquez d’être sévèrement puni par loi :

« La révélation d’une information à caractère secret par une personne qui en est dépositaire soit par état ou par profession, soit en raison d’une fonction ou d’une mission temporaire, est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende ».

Pour en savoir plus sur la loi, cliquez ici.

Il faut retenir que destructeurs de documents coupe croisée vous garantiront un excellent niveau de sécurité : ils réduiront les feuilles en de fines particules et aucune possibilité de reconstitution des documents derrière n’est possible, même avec des logiciels high-tech.

Alors, n’attendez plus, cliquez ici pour voir l’ensemble de la gamme des destructeurs de document Kobra !

Laisser un commentaire