Le marché noir des dossiers médicaux en pleine expansion

Intel Security a réalisé une étude dédiée au vol, à l’espionnage économique et industriel dont est de plus en plus victime le secteur de la santé. En effet, les cybercriminels ne s’en tiennent plus seulement au vol de données bancaires. Le vol et la revente de données médicales s’avèrent être des business particulièrement juteux…

Le prix de vente des dossiers médicaux sur le Dark Web varie entre 0,03 € et 2,2 €, selon le dernier rapport du McAfee Labs, qui s’inquiète du manque d’investissement dans le domaine de  la sécurité informatique.

« Le prix de vente des dossiers médicaux sur le Dark Web varie entre 0,03 € et 2,2 €. A titre de comparaison, une carte de crédit se monnaie entre 3,60 et 4,50 €, tandis que l’accès à un compte bancaire varie entre 12,60 et 22,50 € », soutient le laboratoire d’Intel Security dans un rapport dédié, intitulé « McAfee Labs Health Warning ».

Détruire les dossiers médicaux au destructeur de documents s’avère donc être indispensable.

Selon l’étude, les vols les plus lucratifs dans le domaine de la santé concernent principalement la propriété intellectuelle de l’industrie pharmaceutique et des biotechnologies. 

Intel Security révèle également que les cybercriminels cherchent à recruter des employés des firmes médicales pour opérer les fuites de données.

« Pour un secteur d’activité où la confidentialité des données personnelles est cruciale, un déficit de confiance serait catastrophique »,

commente Fabien Rech, DG d’Intel Security France.

« Dans la mesure où le domaine de la santé se retrouve de plus en plus menacé, il est indispensable d’évaluer d’ores et déjà le coût potentiel d’une fuite des données non seulement en termes de pertes financières, de temps, mais surtout en termes de perte de confiance. »

A combien s’élève le prix des données médicales ?

Si les cartes et les comptes bancaires peuvent être rapidement bloqués et remplacés, ce n’est pas du tout le cas pour les données médicales pouvant inclure des données personnelles en sensibles comme :

  • Noms de famille
  • Numéro de sécurité sociale
  • Numéro de retraite
  • Données d’assurance
  • Historique des adresses des patients

La tendance particulièrement à la hausse suivie par les cybercriminels consiste à :

  • Amener, puis analyser les données volées
  • Pour ensuite les corréler avec des informations provenant d’autres sources.

Vol et espionnage de l’industrie pharmaceutique

Le rapport d’Intel Security nous apprend que les cyberattaques ciblent également 2 points :

  • La propriété intellectuelle
  • Les informations commerciales à caractère confidentiel des entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques.

D’après les résultats, la valeur économique de ces informations recueillies est beaucoup plus élevée que les revenus potentiels de la vente des données personnelles des patients.

Constituent notamment une valeur importante pour les entreprises :

  •  Les formules des médicaments de nouvelle génération
  • Les résultats des essais cliniques et d’autres renseignements commerciaux confidentiels

En effet, les chercheurs d’Intel Security ont démontré la cible privilégiée des cybercriminels, à savoir, les données appartenant :

  • Aux entreprises bio-pharmaceutiques et à leurs partenaires
  • Aux organismes de réglementation impliqués dans l’introduction de nouveaux médicaments sur le marché

« Comme beaucoup d’autres choses dans le monde, l’espionnage industriel est lui aussi devenu numérique », explique Raj Samani, CTO EMEA d’Intel Security. « Compte tenu des investissements en recherche et développement consentis pour les industries pharmaceutiques et les biotechs, il n’est pas surprenant que les cybercriminels soient attirés par le retour sur investissement (ROI) rapide offert par le vol de données sensibles dans ce secteur. »

Comment les cybercriminels s’y prennent-ils pour voler les entreprises appartenant au secteur de la santé ?

Les pirates informatiques s’appuient sur le marché du cyber-crime en tant que service afin d’exécuter leurs attaques contre les entreprises du secteur de la santé.

En effet, les chercheurs ont notamment trouvé :

  • Des preuves d’achat
  • Des preuves de location de kits d’exploitation permettant d’extorquer des données d’entreprises de la santé en tirant parti des vulnérabilités de leurs systèmes informatiques.

Par exemple, dans l’un des cas cités en référence dans le rapport on retrouve:

  • Un cybercriminel peu compétent qui s’appuie sur le « service technique » gratuit du vendeur du kit d’exploitation pour orchestrer son attaque et ainsi extraire plus de 1 000 dossiers médicaux.

Selon le fournisseur du service, le revenu net pour la revente de ces informations pourrait s’élever jusqu’à 14 000 €.

Enfin, Intel Security a pu également observer toute la mise en œuvre des cybercriminels dans le recrutement des employés du secteur de la santé.

Ainsi, des annonces en ligne et sur les médias sociaux n’hésitent pas à faire appel aux personnes ayant accès à ces informations précieuses.

Afin d’être certain de protéger les documents confidentiels, il faut les détruire au destructeur de documents.

N’hésitez pas à demander des renseignements gratuitement et sans engagement sur les broyeurs papier auprès de nos conseillers commerciaux.

Congrès des experts-comptables – Édition 2015

Notez la date dès à présent ! Le 70e Congrès de l’Ordre des experts-comptables se tiendra du 30 septembre au 2 octobre 2015 à Paris ! Cet événement sera l’occasion de présenter la la gamme de destructeurs de documents Kobra.

Comme à l’accoutumée, Terface sera exposant et présentera les dernières nouveautés de la gamme de destructeurs de documents Kobra, ainsi que les machines Unibind.

bannière_févrierv2_1

 A cette occasion, venez rencontrer l’équipe Terface qui vous accueillera avec plaisir !

Niveau 1 – Stand T10

PALAIS DES CONGRES DE PARIS

2, place de la Porte Maillot

75017 Paris

Focus sur le 70e Congrès de l’Ordre des experts-comptables

Le 70e Congrès est l’événement majeur de la profession. Durant 3 jours, les acteurs du métier se rassemblent autour de conférences, démos et stands où tous peuvent échanger et découvrir les tendances du moment ainsi que les évolutions de demain !

Les axes de cette 70e édition du Congrès seront centrés autour de la dimension humaine et numérique.

A propos de Terface

Terface est le leader de la vente directe aux professionnels de machines à relier et de destructeurs de documents en France.

Terface met à votre disposition son expertise, ses équipes de spécialistes et ses marques exclusives Unibind et Kobra.

N’hésitez pas à prendre contact avec nos professionnels, ils vous conseillerons dans le choix d’un destructeur de documents Kobra et/ou d’une machine à relier Unibind.

Joyeux Blog-Anniversaire TERFACE !

Voilà déjà 2 ans que le blog existe ! Quels sont les sujets abordés ? Petit tour d’horizon de ces deux dernières années…

Le blog de Terface késakô ?

Celui-ci a été créé afin de vous tenir informer sur l’ensemble de l’actualité de la société Terface ainsi que sur ses différentes gammes de produits.

Les destructeurs de documents Kobra :anniv blog

  • Actualités sur la destruction de documents
  • Informations sur la destruction de papier
  • Les professions particulièrement concernées par la destruction de documents

La reliure de documents Unibind

La perforeliure GBC

La plastification GBC

L’actualité des produits, mais pas que…

En plus de l’actualité sur l’ensemble des gammes de produits, le blog traite également de l’actualité issue de différents sujets :

  • Les réseaux sociaux
  • Les salons et les congrès auxquels Terface participe
  • Les événements marquants de la société
  • Les parutions Presse
  • Les vidéos sur la chaîne YouTube, « TERFACE TV »

Le blog de Terface en 3 mots et quelques chiffres c’est :

  • La longévité ! 24 mois d’existence
  • La diversité ! Plus d’une dizaine de sujets différents abordés
  • La quantité ! Une quarantaine d’articles publiés

Pour en savoir plus sur les destructeurs de documents Kobra et les machines à relier Unibind, c’est par ici !

TERFACE et Praeferentia-Corefrance annoncent leur partenariat exclusif

Terface et Praeferentia s’associent pour un partenariat inédit, qui permet de proposer la gamme des destructeurs de documents professionnels Kobra, ainsi que le reconnu système de reliure Unibind aux adhérents d’un réseau d’achat Praeferentia à des conditions exceptionnelles.

La puissance d’achat et la parfaite connaissance des besoins de la profession de Praeferentia, combinées à l’expertise de Terface offrent aux avocats de France :

  • Une gamme de produits de grande qualité, entièrement fabriqués en Europe dans des usines certifiées.
  • Un rapport qualité-prix exceptionnel, Terface étant l’importateur direct sans intermédiaire des marques Unibind et Kobra.
  • Une équipe d’assistants de clientèle aptes à répondre, sur simple appel téléphonique, à vos interrogations et à vous apporter le conseil dont vous avez besoin.
  • Des conseillers commerciaux exclusifs disponibles pour se rendre dans votre cabinet afin d’analyser des problématiques plus importantes et réaliser une présentation ou une démonstration des produits.
  • Une plate-forme logistique performante pour une livraison en 24 heures partout en France.

Pour découvrir la sélection de produits réalisée par Praeferenciac’est par ici.

Image1

Congrès des notaires de France – Édition 2015

Le 111ème congrès des notaires qui a lieu à Strasbourg a fermé ses portes le 13 mai. Il a rassemblé pas moins de 1 500 congressistes. Retour sur cet événement qui a été l’occasion de présenter la gamme des destructeurs de documents Kobra.

IMG_2153

Quelques broyeurs Kobra exposés sur le stand Terface

Terface souhaite remercier les nombreux notaires pour leur visite et leur confiance lors de cette édition un peu particulière.

Une fois encore et malgré l’actualité qui touche la profession, les congressistes et les visiteurs étaient présents et attentifs.

Un nouveau succès pour cette 111ème édition

L’exposition est reconnue chaque année pour être de belle qualité.

Cette manifestation a été, une nouvelle fois, l’occasion pour Terface de faire valoir auprès des notaires la pertinence et l’efficacité de ses solutions en matière de reliure de documents et de destruction.

Parmi ces dernières, on notera la présentation de :

IMG_2152

Machines à relier Unibind en exposition.

Ces démonstrations ont été l’occasion de faire découvrir et essayer aux utilisateurs les nouveautés proposées par Terface et ainsi de découvrir les avantages des dernières gammes de produits.

Nous serons très heureux de vous retrouver l’année prochaine à Nantes au parc des expositions dans le Hall XXL du 5 au 8 juin.

En attendant, vous souhaitez en savoir plus sur les destructeurs de documents Kobra et/ou obtenir un devis ?

Terface continue de tisser sa toile sur le web…

Encore du nouveau sur les réseaux sociaux ! Terface ne cesse de gagner du terrain sur la toile !

Comme nous vous l’annoncions précédemment dans les articles ici et là, Terface est présente sur 2 nouveaux réseaux sociaux.

Vous pouvez désormais suivre la société sur : icone-slide-sharelinkedin-logo1

Suivez également toute l’actualité en matière de destruction de documents, de thermoreliure, de plastification ou bien encore de perforeliure sur le site internet par ici.

Vous avez besoin de renseignements complémentaires ?

Vous souhaitez un devis pour un destructeur de documents Kobra et/ou une machine à relier Unibind ?

N’hésitez pas à faire votre demande directement en ligne, c’est gratuit et sans engagement !

Expoprotection : le salon de la prévention et la gestion des risques

Retour en image sur cette biennale qui a, une fois de plus, rassemblé bon nombre de professionnels autour d’une seule et unique thématique : la prévention et la gestion des risques. Cet événément a été l’occasion de présenter la gamme de destructeurs de documents Kobra.

Expoprotection, qui s’est déroulé pour la première fois sur 3 jours, du 4 au 6 novembre, a tenu toutes ses promesses en enregistrant 25 254 visites et 21 340 visiteurs uniques, soit une fréquentation moyenne de 7 110 visiteurs par jour (soit une belle évolution de 19,70 % par rapport à 2012).

Tous les deux ans à Paris, Expoprotection rassemble les meilleurs spécialistes internationaux.
Les équipements et solutions les plus innovants de la prévention et de la gestion des risques y sont présentés afin de lutter contre la Cybersécurité française .
Unique en France, l’offre est structurée autour de deux univers complémentaires, à savoir :
  • La zone « Risques professionnels, naturels & industriels »
  • La zone « Risques malveillance & feu »

Terface a été efficace !

IMG_1537

Quelques modèles de broyeurs papier exposés sur le stand de Terface

Cette manifestation a été, une nouvelle fois, l’occasion pour Terface de faire valoir auprès des professionnels du secteur de la sécurité la pertinence et l’efficacité de ses solutions en matière de destruction de documents.

Actuellement, les destructeurs de documents Kobra offrent le meilleur niveau de sécurité tout en alliant facilité d’utilisation et productivité.

IMG_1538

Certains modèles de déchiqueteurs Kobra détruisent également les supports médias

IMG_1535FullSizeRenderLa prochaine édition du salon Expoprotection se tiendra du 15 au 17 novembre 2016 à Paris, Porte de Versailles, Pavillon 1.

Pour en savoir plus sur cet événement : Cliquez ici.

Congrès des Experts Comptables 2014 à Lyon : Terface était présent !

Comme à l’accoutumée, Terface a participé au Congrès de l’Ordre des Experts Comptables. Cette année, ce dernier s’est déroulé dans la capitale des Gaules. Retour sur 3 jours intenses, qui ont été l’occasion de présenter la gamme de destructeurs de documents Kobra.

Pour la 69ème édition, le Congrès de l’Ordre des Experts Comptables s’est déroulé au Centre des Congrès de Lyon, et plus exactement à la Cité Internationale.

014

Quelques broyeurs Kobra exposés sur le stand Terface

013

Les machines à relier Unibind

En effet, du mercredi 8 au vendredi 10 octobre 2014, pas moins de 4 500 congressistes s’étaient donné rendez-vous en terre d’expertise.

Avec un thème résolument tourné vers le futur du monde de  l’expertise comptable : « Le monde change ! OSER.AGIR.CONQUERIR », ce Congrès fût celui de la métamorphose d’une profession qui sait prendre ses responsabilités et intègre 3 objectifs principaux à sa ligne de conduite, à savoir :

-> Intégrer les évolutions de son environnement

-> Répondre aux nouvelles demandes de ses clients

-> Ouvrir son horizon vers de nouveaux métiers

Partie festive de la manifestation

Des conférences, des ateliers, des animations ainsi que des plénières se sont déroulés pendant les 3 jours de congrès.

Mercredi 8 octobre, la soirée d’inauguration a été rythmée par le thème cinématographique, accompagnée d’un cocktail autour d’un buffet.

En effet, le 7ème art et la ville de Lyon, cité des frères Lumière, sont depuis longtemps intimement liés.

Le temps d’une soirée, l012es congressistes ont eu l’occasion de doubler une scène culte du cinéma français en se mettant dans la peau des tontons flingueurs, de Jean-Claude Dusse ou encore François Pignon !

Cet événement a été l’occasion de voyager, au cœur même de l’exposition, dans des univers hauts en couleurs et riches en surprises : de Fanfan la Tulipe à Catwoman, de Sean Connery à Spiderman, ils ont eu l’opportunité de revivre les grandes heures du 7ème art.

Le congrès a souri à Terface

Toujours autant de réussite pour Terface !

Ce Congrès a offert une triple opportunité à Terface :

  • Rencontrer ses très nombreux clients Experts Comptables
  • Présenter les dernières gammes de produits Unibind et Kobra
  • Faire découvrir aux prospects et futurs clients experts comptables l’ensemble des produits et acquérir du matériel.

 007

Une nouvelle fois, de belles ventes ont donc été réalisées sur le parc machines à relier Unibind et destructeur de documents Kobra.

Retrouvons-nous lors du prochain congrès de l’ordre des experts comptables, qui aura lieu au palais des congrès de Paris, du 30 septembre au 2 octobre 2015.

D’ici là, vous pouvez nous contacter pour toutes demandes d’informations en cliquant ici.

Instruction Générale Interministérielle 1300

Cette nouvelle instruction générale interministérielle n°1300 a été rendue nécessaire par les modifications issues de la loi n° 2009-928 du 29 juillet 2009 relative à la programmation militaire pour les années 2009 à 2014 et portant diverses dispositions relatives à la défense et du décret n° 2010-678 du 21 juin 2010 relatif à la protection du secret de la défense nationale.

Zoom sur l’IGI 1300, qui détermine l’importance de la sécurité des informations classifiées, principe qui doit être une préoccupation majeure et constante de leur détenteur. S’équiper d’un destructeur de documents reste  la solution indispensable afin de protéger ses données confidentielles.

Dans la continuité des prescriptions du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de juin 2008, et conformément à la décision du Conseil constitutionnel en date du 10 novembre 2011.

camion armée.jpgL’instruction générale interministérielle n° 1300 du 30 novembre 2011 concerne la protection du secret de la défense nationale.

Elle vise à renforcer la sécurité juridique de la protection du secret de la défense nationale en tenant particulièrement compte de l’effacement du clivage traditionnel entre défense et sécurité.

En effet, la divulgation de certaines informations peut porter atteinte à la défense et à la sécurité nationale.conforme-IGI-1300

En d’autres termes, l’IGI 1300 détermine les critères, les niveaux et les conditions de classification des informations et supports concernés, ainsi que les règles d’accès aux lieux abritant de telles informations.

Elle décrit la procédure qui, conciliant les deux objectifs constitutionnels que représentent la sauvegarde des intérêts de la nation et la recherche des auteurs des infractions pénales, permet à un magistrat, confronté aux règles applicables à la protection du secret, de mener sans compromission ses investigations.

Elle prend également en compte l’accroissement constaté des échanges d’informations classifiées, au niveau national, au niveau européen ou au niveau international.

Champs d’application de l’IGI 1300

Certaines informations présentent, en cas de divulgation, un risque tel d’atteinte à la défense et à la sécurité nationale que seules certaines personnes sont autorisées à y accéder.

Considérer qu’une information présente ce risque conduit la puissance publique à la classifier, c’est-à-dire à lui conférer le caractère de secret de la défense nationale et à la faire bénéficier d’une protection juridique et matérielle stricte.

Ces documents bénéficient donc d’une protection juridique spécifique.

C’est pourquoi l’IGI 1300 définit des niveaux d’habilitations quant à l’accès, le traitement, la détention et la destruction de ces documents sensibles.

imagesA retenir : « La protection du secret concerne tous les domaines d’activité relevant de la défense et de la sécurité nationale : politique, militaire, diplomatique, scientifique, économique, industriel… […]La protection du secret est assurée par une chaîne de responsabilité, qui s’applique aux domaines public et privé ».

Destruction des informations ou supports classifiés grâce au destructeur de documents

« La destruction de documents est effectuée de façon à rendre impossible toute reconstitution même partielle des informations contenues sur les supports. »

Parmi les options de destruction, est proposé le déchiquetage, grâce aux destructeurs de documents coupe croisée, à haut niveau de sécurité.tampon-top-secret

La loi définit le déchiquetage comme  une opération qui réduit le support en lambeaux de moins de 0,8 mm de large et 13 mm de long. Cette taille de coupe correspond au niveau de sécurité 5 pour la norme DIN 32757 et P-6 pour la norme DIN 66399)

Toute personne contrevenant aux règles de la protection du secret de la défense nationale constitue une faute professionnelle et s’expose à des sanctions relevant du code pénal.

430TS

Destructeur de documents Kobra industriel 430TS

Enfin, la protection du secret ne se limite pas aux documents classifiés sur support papier et s’étend en particulier aux moyens informatiques et électroniques servant à leur élaboration, leur traitement, leur stockage et leur transmission.

Il est donc également indispensable de passer au broyeur de document les clefs USB, les CD-Rom et les cartes de crédit. Pour cela, il faut orienter son achat vers un destructeur de documents industriel Kobra.

Vous souhaitez des conseils sur le choix d’un broyeur papier Kobra ? Contactez nos experts gratuitement et sans engagement !