Instruction Générale Interministérielle 1300

Cette nouvelle instruction générale interministérielle n°1300 a été rendue nécessaire par les modifications issues de la loi n° 2009-928 du 29 juillet 2009 relative à la programmation militaire pour les années 2009 à 2014 et portant diverses dispositions relatives à la défense et du décret n° 2010-678 du 21 juin 2010 relatif à la protection du secret de la défense nationale.

Zoom sur l’IGI 1300, qui détermine l’importance de la sécurité des informations classifiées, principe qui doit être une préoccupation majeure et constante de leur détenteur. S’équiper d’un destructeur de documents reste  la solution indispensable afin de protéger ses données confidentielles.

Dans la continuité des prescriptions du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de juin 2008, et conformément à la décision du Conseil constitutionnel en date du 10 novembre 2011.

camion armée.jpgL’instruction générale interministérielle n° 1300 du 30 novembre 2011 concerne la protection du secret de la défense nationale.

Elle vise à renforcer la sécurité juridique de la protection du secret de la défense nationale en tenant particulièrement compte de l’effacement du clivage traditionnel entre défense et sécurité.

En effet, la divulgation de certaines informations peut porter atteinte à la défense et à la sécurité nationale.conforme-IGI-1300

En d’autres termes, l’IGI 1300 détermine les critères, les niveaux et les conditions de classification des informations et supports concernés, ainsi que les règles d’accès aux lieux abritant de telles informations.

Elle décrit la procédure qui, conciliant les deux objectifs constitutionnels que représentent la sauvegarde des intérêts de la nation et la recherche des auteurs des infractions pénales, permet à un magistrat, confronté aux règles applicables à la protection du secret, de mener sans compromission ses investigations.

Elle prend également en compte l’accroissement constaté des échanges d’informations classifiées, au niveau national, au niveau européen ou au niveau international.

Arrêté du 13 novembre 2020 portant approbation de l’Instruction Générale Interministérielle n° 1300 sur la protection du secret de la défense nationale.

 La divulgation de certaines informations peut porter atteinte à la défense et à la sécurité nationale. Ces documents bénéficient donc d’une protection juridique spécifique. C’est pourquoi l’IGI 1300 définit des niveaux d’habilitations quant à l’accès, le traitement, la détention et la destruction de ces documents sensibles.

Champs d’application

« La protection du secret concerne tous les domaines d’activité relevant de la défense et de la sécurité nationale : politique, militaire, diplomatique, scientifique, économique, industriel… […]La protection du secret est assurée par une chaîne de responsabilité, qui s’applique aux domaines public et privé »

 Destruction des informations ou supports classifiés

« La destruction de documents est effectuée de façon à rendre impossible toute reconstitution même partielle des informations contenues sur les supports. »

Parmi les options de destruction, est proposé le déchiquetage. La loi définit le déchiquetage comme  une opération qui réduit le support en lambeaux de moins de 0,8 mm de large et 13 mm de long. Cette taille de coupe correspond au niveau P6 pour la Norme ISO/IEC 21964.

Toute personne contrevenant aux règles de la protection du secret de la défense nationale constitue une faute professionnelle et s’expose à des sanctions relevant du code pénal.

L’article R 2311 du code de la Défense définit la « Protection du secret de la défense nationale » selon 4 niveaux :

  • TRES SECRET : niveau de sécurité P-6 préconisé

« Réservé aux informations et supports qui concernent les priorités gouvernementales en matière de défense et de sécurité nationale et dont la divulgation est de nature à nuire très gravement à la défense nationale. »

  • SECRET : niveau de sécurité P-6 préconisé

« Réservé aux informations et supports dont la divulgation est de nature à nuire gravement à la défense nationale. »

  • DIFFUSION RESTREINTE : niveau de sécurité P-4 préconisé

La mention « Diffusion Restreinte » peut être apposée sur les informations et supports que l’émetteur entend soumettre à une restriction de diffusion.

Il est à noter que cette annotation ne correspond pas à un niveau de classification, mais a pour objet d’appeler l’attention de l’utilisateur sur la nécessité de faire preuve de discrétion dans le traitement de cette information.

De plus, la mention de « Diffusion Restreinte » indique que l’information ne doit pas être rendue publique et ne doit être communiquée qu’aux personnes ayant besoin de la connaître dans l’exercice de leurs attributions.

Le niveau de sécurité de la destruction de ce type de documents recommandé est P-5.

  • DOCUMENT ORDINAIRE : niveau de sécurité P-4 préconisé


INFORMATION NOUVEAUTE : changement de classification

Comme suggéré dès 2018, la classification du secret de la défense nationale a été revue, depuis le 1er juillet 2021.

Avec le décret n° 2019-1271, la France modifie son système de protection du secret de la défense nationale passant de trois à deux niveaux de classification.

> Ce même décret prévoit dans son article 11 les mécanismes de transition pour le marquage des informations et supports classifiés et les décisions d’habilitation des personnes physiques ou morales et d’homologation des systèmes d’informations classifiés.

La transition s’opère comme suit :

Niveau de classification avant le 1er juillet 2021 Niveau de classification après le 1er juillet 2021
Confidentiel-Défense Secret
Secret-Défense Très Secret, à l’exception du Très Secret faisant l’objet d’une classification spéciale
Très Secret-Défense faisant l’objet d’une classification spéciale Très Secret faisant l’objet de la même classification spéciale

Les préconisations mise en place par le SGDSN (Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale ) par le biais de l’IM 900 (Instruction Ministérielle ) définit les niveaux de sécurité requis pour déchiqueter le papier :

  • Matériel de destruction des ISC (Informations Classées Secrètes) : le moyen le plus couramment utilisé pour détruire les documents papier est le déchiquetage via des destructeurs de documents haute sécurité, qui consiste à réduire le support en lambeaux. Le matériel utilisé doit respecter la norme ISO / IEC 21964, dont seules les catégories P6 et P7 sont adaptées aux exigences de sécurité pour les documents de niveaux Secret et Très Secret. L’ancienne norme DIN 66399 reste également valable.

Certaines informations présentent, en cas de divulgation, un risque tel d’atteinte à la défense et à la sécurité nationale que seules certaines personnes sont autorisées à y accéder.

Considérer qu’une information présente ce risque conduit la puissance publique à la classifier, c’est-à-dire à lui conférer le caractère de secret de la défense nationale et à la faire bénéficier d’une protection juridique et matérielle stricte.

Ces documents bénéficient donc d’une protection juridique spécifique.

C’est pourquoi l’IGI 1300 définit des niveaux d’habilitations quant à l’accès, le traitement, la détention et la destruction de ces documents sensibles.

imagesA retenir : « La protection du secret concerne tous les domaines d’activité relevant de la défense et de la sécurité nationale : politique, militaire, diplomatique, scientifique, économique, industriel… […]La protection du secret est assurée par une chaîne de responsabilité, qui s’applique aux domaines public et privé ».

Destruction des informations ou supports classifiés grâce au destructeur de documents

« La destruction de documents est effectuée de façon à rendre impossible toute reconstitution même partielle des informations contenues sur les supports. »

Parmi les options de destruction, est proposé le déchiquetage, grâce aux destructeurs de documents coupe croisée, à haut niveau de sécurité.tampon-top-secret

La loi définit le déchiquetage comme  une opération qui réduit le support en lambeaux de moins de 0,8 mm de large et 13 mm de long. Cette taille de coupe correspond au niveau P6 pour la Norme ISO/IEC 21964.

Toute personne contrevenant aux règles de la protection du secret de la défense nationale constitue une faute professionnelle et s’expose à des sanctions relevant du code pénal.

430TS

Destructeur de documents Kobra industriel 430TS

Enfin, la protection du secret ne se limite pas aux documents classifiés sur support papier et s’étend en particulier aux moyens informatiques et électroniques servant à leur élaboration, leur traitement, leur stockage et leur transmission.

Il est donc également indispensable de passer au broyeur de document les clefs USB, les CD-Rom et les cartes de crédit. Pour cela, il faut orienter son achat vers un destructeur de documents industriel Kobra.

Vous souhaitez des conseils sur le choix d’un broyeur papier Kobra ? Contactez nos experts gratuitement et sans engagement !

[Spécial Rentrée] Etablissements scolaires : détruisez vos données confidentielles afin de les protéger !

Spot spécial rentrée des classes : de l’école maternelle aux grandes écoles de management en passant par les collèges et lycées, tout établissement scolaire a l’obligation de protéger les données confidentielles détenues. Pour ce faire, la destruction via un destructeur de documents est la solution la plus sûre et efficace, sous peine de quoi de lourdes sanctions pénales peuvent être appliquées. Lumière sur le phénomène.

Jeter les documents sensibles directement à la poubelle est passible de lourdes sanctions pénales, à savoir amende et emprisonnement.

Exemple concret dans une école de management qui n’a pas utilisé de destructeur de papier 

Le mois dernier, une importante école de management Lilloise s’est faite épinglée. En effet, des données privées et sensibles ont été jetées à la benne à ordure sans protection, à savoir des candidatures d’élèves, des RIB, et des photocopies de cartes d’identité…

Avec les données recueillies, il est alors simple et facile pour les pirates de fabriquer de vrais faux papiers en usurpant l’identité de quelqu’un.

Par exemple, les photos d’identité fournies aux écoles, associations sportives etc peuvent finir entre les mains de personnes mal intentionnées.

Des boutiques de faux papiers existent et des photos d’inconnus volées sont alors proposées.

Il est donc indispensable de détruire au destructeur de documents tous les documents contenant des données confidentielles.

Comment bien choisir son destructeur de documents ?

4 éléments indispensables sont à déterminer dans le choix d’un destructeur de papier Kobra, à savoir :

  1. Nombre d’utilisateurs : destruction individuelle ou centralisée ?
  2. Niveau de sécurité / degré de confidentialité des documents à détruire : plus les documents sont confidentiels, plus le niveau de sécurité du destructeur de documents doit être élevé
  3. Types de documentsà détruire : feuilles, trombones, agrafes, CD, clefs USB, disquettes, cartes de crédits, dossiers, classeurs entiers…
  4. Volume de papier à détruire quotidiennement ? Cela déterminera le nombre de feuilles par passage + la contenance du bac à choisir

Afin d’obtenir des renseignements sur les destructeurs de documents, vous pouvez nous contacter directement au 04 72 17 19 00 ou via notre formulaire de contact.

Quelles sont les solutions disponibles pour sécuriser vos informations confidentielles ?

Afin de sécuriser les informations dites sensibles, plusieurs solutions s’offrent à vous, notamment les destructeurs de documents. Les données confidentielles peuvent se trouver sur 2 types de supports différents : papier et numérique.

Données numériques

picto-ordiDans la destruction de documents, il ne faut pas oublier les données numériques, qui recèlent elles-aussi une manne d’informations sensibles.

Pour sécuriser le réseau interne de votre entreprise, vous disposez de deux techniques complémentaires :

  • Mise en place d’un pare-feu et d’un anti-virus
  • Mise en place de comptes utilisateurs avec un accès attribué à chaque collaborateur de la société

Données papier

picto-feuille-papierPour sécuriser vos données sensibles qui sont sur papier, vous devez appliquer 2 méthodes :

  1. Sensibiliser vos collaborateurs sur le risque de vol ou de perte de leurs documents

Les chiffres rapportent que :

80%

des entreprises ont connu au moins une faille de sécurité dans leur système au cours des 12 derniers mois.

49%

d’entre elles affirment que l’incident était dû à la perte ou au vol de documents sensibles sur papier.

Une perte d’informations sensibles est vite arrivée : un simple oubli de fichiers sur des imprimantes partagées, dans des salles de réunions, ou bien lors de déplacement à l’extérieur de l’entreprise et ces informations confidentielles terminent chez les concurrents…

  1. Détruire vos documents confidentielspicto-dk

Les statistiques parlent d’elles-mêmes : 62% des entreprises estiment que les causes des principales failles de sécurité proviennent de la mise à la poubelle de documents sensibles.

L’utilisation de destructeurs de documents adaptés à votre organisation est donc l’unique solution pour pallier à ces comportements à risque et ainsi éviter la fuite d’informations confidentielles.

Ainsi, vous serez protégés contre tous les risques que peuvent entraîner des documents sensibles non détruits, comme par exemple : l’espionnage économique et industriel, le vol d’identité etc…

5 étapes clefs pour une gestion efficace de la confidentialité des données

1. Identifier picto-clefles services qui manipulent et produisent des documents sensibles, comme par exemple: marketing, Ressources Humaines, bureaux d’études

2. Définir les documents confidentiels qui doivent être détruits

3. Définir l’ordre de confidentialité des documents: de confidentiel à très confidentiel

-> P2 : document standard faible risque (documents quotidiens, destruction en vrac)

-> P3 : document standard (documents internes, financiers ou de travail)

-> P-4 : documents confidentiels (documents personnels, du service, du personnel)

-> P-5 : documents confidentiels sensibles (propositions stratégiques, dossiers personnels)

-> P-6 : document secret (document du gouvernement et de l’armée)

-> P-7 : Ultra Secret Défense (National Security Agent)

4. Déterminer les quantités approximatives à détruire par jour / par personne

5. Définir une politique de gestion des documents, la faire appliquer par l’ensemble du personnel et ne pas oublier d’effectuer un suivi dans le temps

2 solutions pour gérer la destruction de documents, soit vous :

  • Choisissez de l’externaliser
  • Investissez dans du matériel adapté

La destpicto-camionruction par des entreprises spécialisées : mise à disposition de conteneurs, puis transport et traitement spécifique dans l’établissement qui s’occupe de la destruction. L’avantage unique repose sur le fait que l’entreprise est déchargée de la gestion du problème de la destruction de documents confidentiels.

Cependant, les inconvénients sont nombreux :

  • Coûts élevés
  • Niveau de sécurité inférieur à une destruction à la source
  • Gestion de variation des volumes difficiles
  • Service moins disponible pour les sites excentrés

picto-feuille-broyeeLa destruction à la source grâce à un ou plusieurs broyeurs de documents. En fonction des besoins de chaque entreprise, un broyeur papier différent sera installé.

Plusieurs critères entrent en compte dans le choix d’un destructeur : afin d’en savoir plus, consultez notre guide de l’acheteur d’un déchiqueteur de documents.

Classification des déchiqueteurs de documents :

  • Destructeur personnel, home office ou TPE -> pour 1 utilisateur
  • Destructeur petit bureau -> jusqu’à 5 utilisateurs
  • Destructeur de bureau -> jusqu’à 15 utilisateurs
  • Destructeur départemental -> jusqu’à 40 utilisateurs
  • Destructeur industriel -> pour la destruction de documents centralisée de sites importants

N’hésitez pas à nous contacter afin d’obtenir de plus amples renseignements sur les broyeurs papier Kobra !

-> Devis gratuit et sans engagement !

Ci-dessous la vidéo d’un destructeur de papier 310 TS AF (chargeur automatique) en activité !

Congrès des experts comptables 2015 à Paris : Terface était de la partie

Comme la tradition le veut, Terface a participé une nouvelle fois au Congrès de l’Ordre des Experts Comptables. Pour la 70ème édition, celui-ci s’est déroulé à Paris. Retour en images sur le salon, qui a été l’occasion d’exposer la gamme de destructeurs de documents Kobra. 

Le 70ème Congrès de l’Ordre des Experts Comptables s’est tenu du 30 septembre au 2 octobre au Palais des Congrès de Paris. Plus de 6 000 congressistes s’étaient donné rendez-vous en terre d’expertise comptable.

3-basse-def

Stand de Terface – Destructeurs de documents KOBRA et machines à relier UNIBIND

1-basse-def

Stand de Terface – Vue latérale

Toujours autant de réussite pour Terface !

Une nouvelle fois, cette manifestation a été l’occasion pour Terface d’entretenir sa relation privilégiée avec la profession comptable.

2-basse-def

Ce salon s’est illustré comme étant une réelle réussite, les experts-comptables rencontrés ayant pleinement apprécié les nouveautés de nos gammes Unibind et Kobra, nombreux sont ceux ayant mis à profit cet événement pour renouveler ou acquérir de nouveaux matériels.4-basse-def

Pour information, la prochaine édition passera la frontière pour s’installer en Belgique et plus exactement à Bruxelles, du 28 au 30 septembre 2016 à Brussels Expo.

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes d’informations concernant les broyeurs papier Kobra et/ou les relieuses thermiques Unibind.

Lumière sur la gamme de destructeurs de documents Kobra à chargeur automatique

Spécialiste depuis plus de 30 ans dans la présentation et la destruction de documents, Terface est le distributeur exclusif de la marque Kobra.  Les gammes sont sans cesse renouvelées et toujours plus innovantes. Terface présente aujourd’hui la gamme des broyeurs de papier Kobra à chargeur automatique.

De la destructiSIMBOLO-KOBRAon massive et centralisée à la destruction individuelle de bureau, Kobra renouvelle sans cesse ses gammes. Les destructeurs de documents dernière génération TS-AF à chargeur automatique de documents sont plus rapides et mieux adaptés à un large panel d’utilisateurs.

Ils permettent de détruire un volume important de documents sensibles et cela très rapidement : il suffit de placer les documents à détruire dans le chargeur automatique et la déchiqueteuse s’occupe du reste…

Caractéristiques

Destructeurs de documents à coupe croisée, ils garantissent une destruction parfaite des documents. Il n’y a aucune possibilité de reconstruire les documents, une fois réduits en de multiples confettis.

Pratiques, simples d’utilisation, ces nouveaux broyeurs de documents permettent de gagner un temps précieux. La série des destructeurs à chargeur automatique TS-AF est diversifiée, elle s’étend ainsi sur une gamme composée de 4 différents modèles.310-detoure

A savoir : 245 TS-AF, 260 TS-AF, 270 TS-AF et 310 TS-AF, ils répondent aux besoins de l’utilisateur individuel exigeant, ou petit groupe de travail (245 TS-AF), jusqu’aux besoins centralisés de groupes plus importants (310 TS-AF).

Tous sont équipés du dispositif de lubrification automatique intégré, du système « Energy Smart » qui permet d’économiser de l’énergie, de la technologie de « Retour automatique » afin d’éviter les bourrages, et bénéficient d’une garantie de 30 ans sur le bloc de coupe.

Le 260, 270 et 310 sont équipés en plus de l’ « Electronic power control » qui indique la charge de destruction et permet ainsi d’éviter les bourrages ainsi que du « Shred Guard », chargé de détecter le métal pour les modèles de haute sécurité.

A noter également que les déchiqueteurs de papier de la gamme TS-AF détruisent, en plus du papier et des microfilms, les cartes de crédit ainsi que les CD-Rom et DVD.

Les produits Kobra

Ces derniers sont fabriqués en Europe et respectueux de l’environnement (zéro énergie en mode veille soit une centaine de kg/an équivalent à CO2 gagnés pour l’environnement).

Terface se positionne comme vendeur direct, sans intermédiaire, afin d’offrir la meilleure expertise possible afin de respecter son objectif premier : la qualité adaptée aux besoins de chaque demande et cela avec un niveau de service irréprochable.

Vous souhaitez un devis pour un broyeur papier ? Cliquez ici !

Ci-dessous un destructeur de documents industriel : le Kobra Cyclone

Congrès des notaires de France – Édition 2015

Le 111ème congrès des notaires qui a lieu à Strasbourg a fermé ses portes le 13 mai. Il a rassemblé pas moins de 1 500 congressistes. Retour sur cet événement qui a été l’occasion de présenter la gamme des destructeurs de documents Kobra.

IMG_2153

Quelques broyeurs Kobra exposés sur le stand Terface

Terface souhaite remercier les nombreux notaires pour leur visite et leur confiance lors de cette édition un peu particulière.

Une fois encore et malgré l’actualité qui touche la profession, les congressistes et les visiteurs étaient présents et attentifs.

Un nouveau succès pour cette 111ème édition

L’exposition est reconnue chaque année pour être de belle qualité.

Cette manifestation a été, une nouvelle fois, l’occasion pour Terface de faire valoir auprès des notaires la pertinence et l’efficacité de ses solutions en matière de reliure de documents et de destruction.

Parmi ces dernières, on notera la présentation de :

IMG_2152

Machines à relier Unibind en exposition.

Ces démonstrations ont été l’occasion de faire découvrir et essayer aux utilisateurs les nouveautés proposées par Terface et ainsi de découvrir les avantages des dernières gammes de produits.

Nous serons très heureux de vous retrouver l’année prochaine à Nantes au parc des expositions dans le Hall XXL du 5 au 8 juin.

En attendant, vous souhaitez en savoir plus sur les destructeurs de documents Kobra et/ou obtenir un devis ?

Terface continue de tisser sa toile sur le web…

Encore du nouveau sur les réseaux sociaux ! Terface ne cesse de gagner du terrain sur la toile !

Comme nous vous l’annoncions précédemment dans les articles ici et là, Terface est présente sur 2 nouveaux réseaux sociaux.

Vous pouvez désormais suivre la société sur : icone-slide-sharelinkedin-logo1

Suivez également toute l’actualité en matière de destruction de documents, de thermoreliure, de plastification ou bien encore de perforeliure sur le site internet par ici.

Vous avez besoin de renseignements complémentaires ?

Vous souhaitez un devis pour un destructeur de documents Kobra et/ou une machine à relier Unibind ?

N’hésitez pas à faire votre demande directement en ligne, c’est gratuit et sans engagement !

Congrès des Experts Comptables 2014 à Lyon : Terface était présent !

Comme à l’accoutumée, Terface a participé au Congrès de l’Ordre des Experts Comptables. Cette année, ce dernier s’est déroulé dans la capitale des Gaules. Retour sur 3 jours intenses, qui ont été l’occasion de présenter la gamme de destructeurs de documents Kobra.

Pour la 69ème édition, le Congrès de l’Ordre des Experts Comptables s’est déroulé au Centre des Congrès de Lyon, et plus exactement à la Cité Internationale.

014

Quelques broyeurs Kobra exposés sur le stand Terface

013

Les machines à relier Unibind

En effet, du mercredi 8 au vendredi 10 octobre 2014, pas moins de 4 500 congressistes s’étaient donné rendez-vous en terre d’expertise.

Avec un thème résolument tourné vers le futur du monde de  l’expertise comptable : « Le monde change ! OSER.AGIR.CONQUERIR », ce Congrès fût celui de la métamorphose d’une profession qui sait prendre ses responsabilités et intègre 3 objectifs principaux à sa ligne de conduite, à savoir :

-> Intégrer les évolutions de son environnement

-> Répondre aux nouvelles demandes de ses clients

-> Ouvrir son horizon vers de nouveaux métiers

Partie festive de la manifestation

Des conférences, des ateliers, des animations ainsi que des plénières se sont déroulés pendant les 3 jours de congrès.

Mercredi 8 octobre, la soirée d’inauguration a été rythmée par le thème cinématographique, accompagnée d’un cocktail autour d’un buffet.

En effet, le 7ème art et la ville de Lyon, cité des frères Lumière, sont depuis longtemps intimement liés.

Le temps d’une soirée, l012es congressistes ont eu l’occasion de doubler une scène culte du cinéma français en se mettant dans la peau des tontons flingueurs, de Jean-Claude Dusse ou encore François Pignon !

Cet événement a été l’occasion de voyager, au cœur même de l’exposition, dans des univers hauts en couleurs et riches en surprises : de Fanfan la Tulipe à Catwoman, de Sean Connery à Spiderman, ils ont eu l’opportunité de revivre les grandes heures du 7ème art.

Le congrès a souri à Terface

Toujours autant de réussite pour Terface !

Ce Congrès a offert une triple opportunité à Terface :

  • Rencontrer ses très nombreux clients Experts Comptables
  • Présenter les dernières gammes de produits Unibind et Kobra
  • Faire découvrir aux prospects et futurs clients experts comptables l’ensemble des produits et acquérir du matériel.

 007

Une nouvelle fois, de belles ventes ont donc été réalisées sur le parc machines à relier Unibind et destructeur de documents Kobra.

Retrouvons-nous lors du prochain congrès de l’ordre des experts comptables, qui aura lieu au palais des congrès de Paris, du 30 septembre au 2 octobre 2015.

D’ici là, vous pouvez nous contacter pour toutes demandes d’informations en cliquant ici.

Les vidéos TERFACE TV

🎥Vous pouvez visionner à tout moment les vidéos de démonstrations des produits de nos différentes gammes, mises en ligne sur notre chaîne Viméo Terface TV. 🎬

Pour accéder directement à notre gamme de destructeurs de documents Kobra.

N’hésitez à demander votre devis, c’est entièrement gratuit et sans aucun engagement !

Eurosatory et Congrès des notaires de France : Terface était présent !

Terface était présent au salon Eurosatory ainsi qu’au Congrès des notaires, qui se sont déroulés respectivement à Paris et à Marseille.Cet événement a été l’occasion de présenter la gamme de destructeurs de documents Kobra.

Rétrospective photographique ci-dessous !

Eurosatory à Paris

photo 4 photo 1 photo 2 photo 3

 A retenir : Eurosatory 2016 se tiendra du lundi 13 juin au vendredi 17 juin 2016.

110 ème Congrès des notaires à Marseille

photo 3 photo 1 photo 2

 

 

 

 

 

 A retenir : le 111 ème Congrès des Notaires de France se déroulera en mai 2015.

Ces salons ont été l’occasion d’assoir notre notoriété auprès de la profession notariale, mais également de l’accroître auprès des professions relatives à la défense et la sécurité terrestre et aéroterrestre.

N’hésitez pas à contacter notre équipe commerciale qui vous guidera dans le choix d’un destructeur de documents Kobra haute sécurité.

Demandez également un devis gratuitement et sans engagement.